Les frères lutins

 

Il était une fois, deux frères inséparables qui vivaient sur l’île de la Carabistouille. Les deux frères, bien que très liés, avaient des caractères fort différents : Poufy, le lutin bleu, gai, farceur (évidemment c’était un lutin), maladroit et toujours prêt à rendre service mesurait un pouce et demi de plus que Midur, son frère cadet, le lutin jaune. Celui-ci était de nature colérique, farceur (évidemment c’était un lutin), bricoleur et égoïste.

 

Sur l’île tout le monde les connaissait et se méfiait de leurs farces. Mais chacun rigolait lorsque les plaisanteries s’adressaient aux autres. Leur esprit malicieux était toujours en éveil et personne n’était à l’abri de leurs petits tours.

 

Mais les plaisanteries les plus appréciées des habitants de l’île étaient celles qui, par une maladresse de Poufy, se retournaient contre eux. Ils se retrouvaient cette fois-ci couverts de boue, cette fois-là pendus par les pieds. Plein d’humour, Poufy éclatait de rire mais Midur rentrait dans des colères noires et rouspétait son frère de mille remontrances.

 

Poufy cessait alors de rire, et, triste d’avoir gâché le plaisir de son frère, il lui promettait de faire plus attention les prochaines fois…

 

Parmi les amis de leur âge, il y avait Elfie une princesse fée qui appréciait surtout Poufy car celui-ci la faisait toujours rire par sa maladresse. Au fil des saisons naturellement Poufy et Elfie se rapprochèrent et finirent par tomber amoureux l’un de l’autre.

Mais Midur était jaloux de cet amour qui lui ravissait la primauté auprès de son frère. « Elfie n’était qu’une petite fée niaise qui, à défaut de savoir voler, lui volait son frère ! »

 

A la suite d’une dispute violente à propos d’Elfie, pour la première fois Poufy rétorqua, alors Midur partit bouder à l’extrémité de l’île de la Carabistouille. Il était sûr que personne n’y viendrait l’embêter car ce coin regorgeait de mouches Tsé-Tsé. Si une mouche Tsé-Tsé vous pique, alors vous avez la maladie du sommeil, vous dormez tout le temps.

 

Midur eut alors une idée : il fit un pacte avec Tsara une mouche à qui ils avaient joué quelques plaisanteries. Celle-ci, en échange de sa tranquillité, devait piquer Elfie tous les jours pour qu’elle dorme et que Poufy soit disponible pour jouer avec lui. Rassurez-vous l’effet d’une piqûre de mouche Tsé-tsé ne dure que quelques heures sur une fée.

 

Ce qui fut dit fut fait ; malheureusement pour Midur, Poufy inquiet pour sa bien aimée refusait de la laisser seule. Il jouait avec Elfie lorsqu’elle était éveillée et veillait sur son sommeil à chaque piqûre.

 

Par conséquent Midur se retrouva encore plus seul. Tel était déjoué celui qui voulait ruser. Midur se résigna alors à faire cesser ce manège, il demanda à Tsara de cesser de piquer Elfie et lui promit de ne plus lui faire de farce.

 

Bientôt Elfie se joigna à leurs plaisanteries et devint leur complice. C’est ainsi que Midur, le lutin jaune, apprit à partager.

 

                                                                                                                 Régis Décarité

Contact

Siret : 50111727900015

APE : 9001Z

Tel : 07 86 76 10 13

Email : decarite.regis@gmail.com

Partenaires